Amérique Latine

Milices et tribunaux populaires contre la mafia au Mexique

The state of Guerrero (which means « warrior ») is one of the poorest in Mexico and the site of some of the worst violence in the battle between the drug cartels and Mexican authorities. As a result of the violence, hundreds of civillians have armed themselves with machetes, rifles, and shotguns, put masks on, and decided to police their own communities, effectively taking justice into their own hands.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.