Catégorie : Texte audio

 »Le piège de la diversité. Une critique de l’activisme » par Daniel Bernabé

S’il y a quatre facteurs qui reviennent dans le mouvementisme actuel, ce sont le manque de matérialité dans l’analyse, le relativisme culturel, l’acceptation inconsciente des valeurs néolibérales et la survalorisation du langage et du symbolique. S’il y en a un qui l’emporte sur tous, c’est l’absence de critique des contradictions et des incohérences qui se produisent.

Brochure | Qu’est-ce que l’autonomie ouvrière – Lúcia Bruno

Une superbe courte introduction qui se lit très facilement. Pourquoi les luttes ouvrières autonomes portent en elles de nouvelles relations sociales et économiques? Pourquoi l’auto-organisation ouvrière doit lutter contre l’intégration dans les dynamiques et les pratiques capitalistes? On y critique aussi une certaine forme d’autogestion qui nous amènerait à reproduire le capitalisme. Que ça soit les partis, la nationalisation ou les syndicats, tous les technocrates y sont dénoncés dans leur faux socialisme, leurs fausses pistes vers le vrai communisme, celui de l’autonomie ouvrière.